Origines

Au cœur d’une importante rénovation urbaine, entre les mois de septembre 2015 et septembre 2016, Un Cabinet Photographique a occupé la fonction de photographe de village: chacun a pu prendre le temps de venir s’y faire photographier, gratuitement.


Prendre la pause, se poser. Se reposer aussi.


Que serait le portrait photographique sans une écoute attentive et délicate ?
Emmené par le photographe Jacques Domeau, il conserve aujourd’hui plus de 500 portraits, plus de 500 rencontres.
Pendant une année, la présence quotidienne de Jacques a permis aux habitants de pousser la porte du Cabinet, de prendre part à l’œuvre collective, d’avoir accès et de participer à une forme d’expression culturelle et artistique: le portrait photographique.

” Bonjour, je vous ai vu chez le photographe ! “

Les clichés sont imprimés en deux exemplaires : l’un est offert à la personne photographiée, le second est exposé dans la vitrine du Cabinet sur le « Tourniquet des rencontres » .
On y voit des visages connus, son voisin, sa maîtresse d’école, ses amis… et autant de visages inconnus, de rencontres à venir.

Au delà du vivre ensemble, le faire ensemble est plus fédérateur, plus engageant.

Jacques Domeau a propos du Cabinet Photographique

Cette proposition artistique a engagé les habitants et le photographe dans un travail commun.
Un Cabinet Photographique a été pensé de façon à ce que chacun puisse s’en saisir et s’y investir, invité à venir y passer un moment, échanger, écouter, exprimer ses envies. Cela a permis aux habitants du quartier de se rassembler, pour certains de rompre l’isolement, d’aller à la rencontre de personnes de tous horizons.

Un Cabinet photographique a initié une ouverture vers l’extérieur du quartier, de la ville :

  • En mars 2016, les portraits des habitants ont été exposés dans le centre ville de Rennes, au Théâtre de la Parcheminerie, lors du festival Des Histoires ( Comptoir du Doc).
    Invités à la soirée de clôture du Festival, les habitants de Maurepas ont visionné des films documentaires et partagé avec le public rennais leur expérience du Cabinet Photographique.
  • En juin 2016, le film documentaire ” Regarde-moi ” , témoignant des multiples richesses du Cabinet Photographique, a été réalisé par Jacques Domeau et Gabrielle Lambert.
    Les habitants y racontent leur expérience du Cabinet Photographique. Le temps d’un week-end, les habitants ont été invités à présenter ce film aux Rencontres du film documentaire de Mellionnec (Côtes d’Armor). D’autres projections de ce film ont eu lieu à Rennes.
  • Des repas ont été imaginés puis mis en place par les habitants rassemblant les personnes du quartier qui le souhaitent les dimanches midis.

En un an, Un Cabinet Photographique est devenu un endroit repéré par les habitants comme un lieu convivial, d’échanges, d’écoute, d’attention portée à soi et à l’autre, un lieu inventif.
Depuis le mois de septembre 2016, certains habitants se sont mobilisés, assurant des permanences sur une journée ou une demi-journée.
Un Cabinet Photographique est actuellement ouvert trois jours par semaine, accueillant toute personne qui le souhaite à venir profiter de l’exposition des portraits, échanger avec d’autres, écouter, inventer.

Films